Ingrédients
pour 20 semlor
Semlor
Végétarien

Les semlor (singulier : semla) sont des brioches à la crème fouettée, à la cardamome et à la pâte d’amande. Elles sont traditionnelles en Scandinavie autour de Mardi Gras.

Commencer par la pâte à brioche. Tiédir légèrement le lait (il doit sembler un peu tiède au toucher, et ne pas dépasser 37°C). Le verser dans la cuve d’un robot pâtissier ou, à défaut, dans cul-de-poule. Y émietter la levure fraîche (les boulangeries en vendent généralement, sinon remplacer par la moitié de la quantité en levure déshydratée). Recouvrir de la farine, ajouter par-dessus le sucre, le sel, le beurre pomade, la cardamome et l’œuf. Veiller à ce que le sel ne touche pas directement la levure avant de mélanger. Garder le reste d’œuf — vous n’aurez pas a priori 80g — pour servir de dorure. S’il en reste trop peu, délayer la dorure avec un peu de lait.

Pétrir la pâte pendant une quinzaine de minutes.

Couvrir le pâton d’un torchon et le laisser pousser jusqu’à ce qu’il ait doublé de volume (compter entre 30min et 1h30 selon la température).

Fleurer le plan de travail, prévoir une balance et une corne, un coupe-pâte ou un couteau. Dégazer le pâton, puis détailler des morceaux de 50g. Les bouler et les réserver sur plaque de cuisson, en veillant à les séparer assez pour qu’ils puissent encore doubler de volume. Dorer légèrement les boules au pinceau pour imperméabiliser et empêcher les pâtons de croûter. Laisser pousser encore une fois jusqu’à doublement du volume.

Un peu avant la fin de la pousse, préchauffer le four à 210°C et mettre la cuve du robot ou un cul-de-poule au réfrigérateur, avec la crème liquide. Avant d’enfourner, dorer ue seconde fois les boules. Enfourner pour une dizaine de minutes — contrôler la couleur. À la sortie du four, réserver les semlor sur une grille.

Pendant que les semlor refroidissent, monter la crème fouettée. Sortir la crème et le bol du réfrigérateur — les deux doivent être bien froids. Verser la crème dans le bol avec le sucre glace, battre jusqu’à obtenir une crème bien montée. Réserver à température ambiante.

Râper la pâte d’amandes. Y incorporer 3 ou 4 généreuses cuillères de crème fouettée et une cuillère à café de cardamome, et mélanger à la spatule jusqu’à obtention d’une crème solide mais malléable — elle doit pouvoir passer dans une douille. Ajouter un peu plus de crème fouettée si nécessaire pour détendre.

Mettre les deux préparations dans des poches à douille. Pour la pâte d’amandes, n’importe quelle douille assez grosse convient, par exemple une unie 10. Pour la crème, utiliser une douille cannelée pour le rendu visuel, par exemple une PF14.

Lorsque vos semlor ont refroidi et sont tout au plus tièdes, découper un chapeau à chacun d’entre eux (entre 23 et 34 de la hauteur). Évider un peu de mie. Pocher un peu de crème d’amandes (pas trop, c’est très sucré), puis remplir le creux et dépasser d’un bon centimètre (voire plus) avec de la crème fouettée. Reposer le chapeau par-dessus. Saupoudrer de sucre glace avant de servir.

Conserver au réfrigérateur. Attention, la crème chantilly a tendance à prendre le goût du frigo : filmer les semlor ou les manger rapidement après dressage.